L'Investisseur Web #47

Une vente à 11,.8M et une opé de RP inspirante. Entre autres news digitales.

Hello et bon mardi !

J’ai reçu ce matin un email de Substack m’invitant à prendre un verre virtuel pour célébrer 1 an de production de contenu sur leur plateforme. 1 an… c’est passé vite.

Bref, ça fait donc à priori 1 an que je t’envoie chaque semaine une analyse et un récap des news que je trouve intéressantes à commenter et te partager dans l’univers de l’achat / vente d’actifs digitaux.

Vous êtes un peu plus de 700 inscrits et inscrites. Et après 1 an, ça me fait toujours autant plaisir de rédiger cette newsletter et de lire les feedback quand il y en a.

Ma seule interrogation porte sur son nom…. que j’aimerais plus inclusif.

L’investisseur Web….

Pas très adapté pour quelqu’un qui prône l’ouverture dans le choix des mots à plus de femmes actrices dans le monde du digital. Une réflexion sur un “nouveau nom” s’impose donc. Je n’ai pas encore démarré le travail là dessus, mais le sujet est ouvert….

Et tu peux participer en répondant à cet email si tu as des idées de nom pour la suite de cette newsletter ;-) !

En attendant, voici le programme de la semaine :

  • Thèse d’investissement VS Thèse de création : les bonnes questions à te poser

  • La question du jour : vente groupée ou séparée ?

  • Une vente à 8 chiffres (!!!) décortiquée.

  • Comment acheter une application mobile ? Analyse des critères à prendre en compte.

  • Tentative d’analyse du futur de l’investissement digital par Dom Wells….

  • Une opération de communication qui a cartonné (en relais et en liens).

  • Un site pour identifier les sites de dropshipping ?

  • Les derniers sites en vente sur DotMarket.


🗣 Thèse d’investissement VS Thèse de création : les questions à te poser ET le débat avec Milan !

5ème épisode de l’émission No Code & Money avec Milan le créateur de NoCodeStation. On y revient sur un sujet que j’aborde souvent : le travail et l’importance de ta thèse d’investissement.

Un sujet déjà traité en partie dans un précédent épisode, mais qui cette fois a le mérite d’être confronté à un autre regard que le mien, avec un enrichissement des questions à te poser pour établir ta propre thèse … et un débat qui a mené à l’expression en LIVE de la thèse de … CREATION de Milan !

Après tout, s’il est crucial de bien réfléchir à tes critères d’achat de business, il est tout aussi crucial de réfléchir à ceux-ci lors de la création d’un business !

Dans cet épisode, on reprend donc tout à zéro, en décortiquant :

  • Les 9 questions que je me pose à chaque fois que je veux acheter un site

  • Les mêmes questions, adaptées à te poser à chaque fois que tu veux LANCER un nouveau site (ou business en général).

Pour accéder à ce débat, RDV à la 30eme minute de vidéo environ. Avant ça, Milan nous parle de la fameuse Lagstack et de son intérêt dans l’approche no code de la création de business, et on décortique le cas IlovePDF.

Regarder l'émission sur Youtube

Tu préfères l’audio ? No Code & Money est désormais disponible sur Spotify !


🤓 Une question ? J’y réponds la semaine prochaine dans cette Newsletter !

Tu as une question sur les sujets liés à l’achat ou la revente d’un business digital ? Tu peux désormais là poser directement ici, et RDV la semaine prochaine pour les réponses :-) ! Je ne pourrai pas toujours inclure toutes les Q&R dans l’épisode, mais je répondrai toujours au moins en privé à celles soumises !

La question (accroche-toi avant de la lire) de Stéphane : Bonjour ! Quelle est la meilleure stratégie de revente ? J'ai une activité avec des événements en réel avec une entité à lui et aussi des événements en ligne avec une autre entité et je compte créer une autre entité pour vendre des services directory et peut-être d'autres entité mais toujours dans le même domaine. Est-ce que c'est mieux de créer seulement une société pour mieux revendre le tout ou tout séparer ?

Réponse : attends, je me coule un énième café, et je re-re-relis tout cela pour être sûr de comprendre…

-

- …..

-

Ah ok, got it !

Trêve de plaisanterie. La question de la revente groupée ou séparée d’activité est une vraie bonne question. Sans avoir plus de détails, je vais proposer une réponse “soft”, mais Stéphane, n’hésite pas à me contacter pour en discuter de vive voix et approfondir si besoin !

Le mot clé dans ta question est “dans le même domaine” qui éveille directement pour moi l’alerte “clause de non concurrence” possible sur une revente.

Selon la typologie du business, il est possible qu’elle ne soit pas applicable (ou que l’acheteur n’ait pas l’envie de l’inclure), mais par expérience, surtout si le deal est conséquent, cette clause SERA incluse et pourrait compromettre ta capacité à développer les différentes structures sans enfreindre la non concurrence avec le nouveau propriétaire de l’un ou l’autres des business et sa volonté propre d’étendre ses activités.

A première vue, tout grouper sous UNE société qui serait / sera le moment venu vendue dans son intégralité me semble donc le plus pertinent.

Le groupement des activités augmentera forcément la valeur globale de la vente, la diversification des sources de revenu étant un élément de bonus dans une valo, et tu t’éviteras toute question sur ces histoires de concurrence.

Tu réduiras peut-être ta base acheteuse car la gestion de plusieurs entités et modèles économiques ne plaira pas à tout le monde, MAIS les acheteurs qui se positionneront sérieusement accorderont à coup sûr beaucoup de valeur à ton travail de diversification !


✅ Les actualités marquantes & intéressantes de la semaine :

Une sélection (courte cette semaine) de news toutes aussi courtes avec le lien pour en savoir plus si le sujet t’intéresse :

Décortiquage d’un deal massif à 11,8M de dollars !

Ce n’est pas tous les jours qu’on voit ce type de deal ET qu’on a l’occasion d’en savoir plus sur les coulisses de la vente. Un étude de cas sympa trouvée sur le blog d’Empire Flippers à propos de leur première vente à 8 chiffres !

Acheter une app : quels critères d’analyse ?

On en parle peu, mais les applications mobiles font bien entendu partie des actifis digitaux qui peuvent être très intéressants à reprendre et développer ! Actif seul, ou en complément d’un site déjà établi !

Un article bien fourni trouvé chez FEinternational. Dommage que la question “où en trouver à acheter” soit en réalité “checkez les app à vendre sur FE”, mais le reste est de bonne facture et mérite d’être lu pour comprendre comment “analyser” une app ;-)

$1500 pour faire la sieste : vrai job ou opération de RP géniale ?

Relayée par Spencer Haws sur son groupe Facebook, une communication qui a en tout cas fait grand bruit dans les presses anglosaxones et engendré des centaines de relais et de liens pour le site Eachnight.com ! Alors, vrai job ou génialissime opération de Netlinking Presse ?

Quel futur pour l’achat / vente de business digitaux ?

Tentative d’analyse du futur par Dom Wells… L’avenir semble assez radieux pour les vendeurs, attention à ne pas se faire avoir par les flambées des prix pour les acheteurs.

Un site pour … détecter les sites de dropshipping … qui fait de l’affiliation ?

Détecter les sites de dropshipping pour te permettre de payer jusqu’à 3x moins cher tes produits. C’est la promesse du site AntiDrop… Une promesse peu concluante à ce stade car après quelques tests, le site semble avoir du mal à dire autre chose que “il est possible que ce soit un site de dropshipping”.

Mais le plus amusant dans cette initiative est que les liens “alternatifs” proposés par Antidrop sont tous …. des liens trackés vers AliExpress (ou autres plateformes) ! Une façon pour le site de récupérer via l’affiliation quelques centimes ou euros à chaque fois qu’il recommande une solution “alternative”. Et au passage, quelques relais médiatiques très intéressants pour le créateur, Jimmy Fayolle.

Une drôle d’idée donc, mais un petit rappel au passage qu’un BON site de dropshipping reste un site qui pense à soigner son image, ses photos produit, ses description et sa relation clientèle. Le drop n’est pas forcément “evil”, mais il y a différentes façon de le faire, et si tu veux que ton site soit bien perçu ET ait de la valeur à la revente, le traiter comme un “vrai” business est clairement un atout !


Les derniers sites mis en vente sur DotMarket

2 “petits” business Amazon en finalisation d’audit à moins de 15 000 euros seront également listés cette semaine sur Dotmarket.eu/Marketplace. Si tu es déjà inscrit.e à notre liste investisseur, tu devrais recevoir une alerte si ceux-ci correspondent à tes critères d’investissements. Le cas échéant, tu peux le faire juste ici !


Merci pour ta lecture ! Et RDV Mardi Prochain pour un nouvel épisode, d’ici là, bonne semaine à toi, et merci à celles et ceux qui chaque semaine prennent le temps de nous adresser un petit message, email ou partage de soutien ! It does make a difference 🥰 !

Share